Lavoir de Thérens

Lavoir de Thérens

L’association Mémoire et Patrimoine a publié l’an dernier un très joli livret « Histoire d’eau » qui passe en revue toutes les fontaines et lavoirs de la commune de Saint Julien. Le lavoir de Therens semble dater de 1931, mais si un lavoir a été construit ou reconstruit à cet emplacement, c’est qu’il en existait vraisemblablement déjà un à cet endroit auparavant. Il était alimenté par l’eau de la ville. Il fait partie de ce qu’on appelle « le petit patrimoine », sa valeur tient surtout par l’identité qu’il donne au hameau, lié à la rivière proche et à sa fonction initiale qui s’est perdue au fil du temps.

Ce lavoir a été endommagé par un véhicule il y a quelques mois. A ce jour, la Mairie a entrepris des travaux de réfection. Le Thairoyr s’intéresse de près à ce lavoir puisque notre association s’est fondée autour de la sauvegarde du patrimoine des 4 hameaux. Si l’église nous a beaucoup accaparée ces derniers mois, nous n’en oublions donc pas autant le reste.

L’association a adressé un mail à la Mairie pour obtenir des informations précises sur le projet de rénovation de ce lavoir, nous attendons la réponse. D’après les informations que nous avons réussies à glaner, il consiste à reconstruire le lavoir à l’identique.

L’association, tout comme le comité de quartiers des 4 hameaux et bon nombre de riverains, préférerait un réaménagement différent. Une alternative, moins coûteuse et valorisant davantage le bassin, consisterait à monter un toit sur 4 piliers, comme cela s’est déjà fait dans d’autres villages. Ce qui permettrait de respecter la fonction initiale de cet élément porteur d’histoire tout en lui apportant un cachet visuel supplémentaire. Placé dans un virage à l’entrée du hameau de Therens, sur un axe très fréquenté par les véhicules de transit, le lavoir constituerait ainsi un élément visuel plus fort qui pourrait avoir un impact favorable sur la vitesse des automobiles à cet endroit particulièrement à risque.

Aujourd’hui, les travaux avancent. Il y a donc urgence à intervenir pour stopper le chantier et prendre le temps de la réflexion. Espérons que notre demande, qui rejoint celle du Comité de quartier, soit entendue par la Mairie et que le projet qui se dessine corresponde réellement aux envies et besoins des habitants!

Une réaction au sujet de « Lavoir de Thérens »

  1. C’est vrai qu’aujourd’hui, on voit de grands murs s’élever autour du bassin ; le résultat que l’on peut imaginer n’est pas fantastique…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *